Qui n’a jamais voulu profiter du soleil et de la mer sur un voilier ? En vacances, en été comme en printemps, prendre le large sur un voilier devient monnaie courante.Cependant, s’adonner à ce sport n’est pas toujours facile surtout pour les débutants qui ne sont jamais montés sur une planche à voile. Voici tout ce qu’il faut savoir pour bien débuter.

Observer et apprendre

Comme tout autre apprentissage, la meilleure manière d’apprendre la voile est l’observation. Si vous avez des amis qui ont des voiliers ou qui pratiquent la voile, accompagnez-les pour avoir une idée sur les pratiques et les situations possibles auxquelles vous pouvez vous confronter une fois sur un voilier. Observez les manœuvres, les coups-de main et n’hésitez pas à poser des questions pour avoir le maximum d’informations sur les principes de base, les consignes et autres astuces. D’un autre côté, si vous ne pouvez pas apprendre à pratiquer la planche à voile avec vos proches, vous pouvez toujours prendre rendez-vous dans un club nautique pour une croisière en voilier habitable pour votre initiation. Ce dernier organise très souvent des voyages en groupes en catamaran ou autres bateaux au cours desquels vous pouvez profiter d’une ballade en mer tout en prenant connaissance de la vie sur un voilier.

Se familiariser avec le monde de la voile

Le monde de la voile et des activités nautiques ont des vocabulaires spécifiques comme amarrer, virer de bord, allure, empanner et bien d’autres encore, dont vous devez comprendre le sens et apprendre à utiliser et avec lesquels vous devez vous familiariser pour ne pas vous induire en erreur. Pour ce faire, vous pouvez vous renseigner sur internet ou sur les réseaux sociaux dans un groupe destinés aux plaisanciers qui regroupent des personnes qui auront la même passion pour la voile et les mêmes aspirations que vous. Très souvent, les associations et les clubs nautiques organisent des rencontres avec les passionnés de la plaisance au cours desquelles vous pouvez discuter et partager les bonnes pratiques avec les membres.

Se former par un stage

Naviguer en voile est tout aussi dangereux que toutes les autres activités nautiques. Ceci étant, cela ne devrait pas vous empêcher d’en profiter. Ainsi, il est plus prudent de passer par une école de voile avant de s’y adonner, même si un permis de plaisance n’est pas exigé pour ces sports nautiques. Les séances proposées en école sont pour tous les niveaux, tous les âges, en week-end ou en semaine, et les tarifs varient pour chaque formule. Faites votre choix en fonction de vos besoins, de votre budget et de votre disponibilité. Pendant les cours de navigation de plaisance, vous serez accompagné d’un skipper professionnel qui vous apprendra les rudiments de la navigation à la voile ainsi que toutes les manœuvres. Si vous êtes un vrai débutant et que vous n’avez jamais pratiqué la voile, le skipper pro vous accompagnera sur votre voilier tout au long de votre initiation. Si toutefois, vous avez déjà quelques notions de base et que vous voulez vous perfectionner, si vous le souhaitez, le skipper peut vous suivre depuis un autre bateau. Dans les deux cas, il vous aidera et vous mettra en sécurité pendant toute la durée de votre stage jusqu’à ce que vous deveniez autonome et pouviez naviguer seul sur votre voilier.